La pandémie est le moment idéal pour attirer l’attention sur la diversité et l’inclusion.

Une diversité et une inclusion accrues stimulent l’innovation nécessaire pour surmonter les crises économiques.

Par : Michelle Scarborough, associée directrice, Investissements stratégiques et Fonds pour les femmes en technologie, BDC Capital

La diversité fait notre force.

C’est une affirmation de poids, reprise par les dirigeants du monde entier — et dans le monde des affaires, les chiffres le prouvent, comme je l’ai déjà écrit. Pourtant, trop de chefs d’entreprise se détournent des avantages de la diversité et de l’inclusion, au moment précis où ils en ont le plus besoin, alors que nous traversons une pandémie mondiale.

Plus de 25 % des entreprises interrogées par la société spécialisée en recherches I4CP ont déclaré avoir mis un terme à toutes ou à la plupart de leurs initiatives en matière de diversité et d’inclusion. Plus de 50 % ont déclaré qu’elles ne fournissaient aucun soutien supplémentaire aux femmes et aux minorités travaillant à domicile. Et 12 % ont déclaré qu’elles accordaient moins d’importance à la diversité et à l’inclusion lorsqu’elles modifiaient leurs effectifs.

Bien entendu, il y a de nombreuses priorités concurrentes en période de crise. Dans de nombreux cas, les budgets ont été réduits pour préserver le capital et prolonger la durée de vie de l’entreprise. Pourtant, la diversité et l’inclusion ne devraient pas être remises en question.

Au contraire, c’est le moment de doubler la mise sur la diversité et l’inclusion.

La pandémie mondiale oblige les entreprises à procéder à une transformation numérique rapide de leurs lieux de travail, à réorienter leurs produits et services pour mieux répondre aux nouveaux besoins des clients et, dans de nombreux cas, à réinventer complètement leur modèle opérationnel. Il est clair qu’il faudra faire preuve d’un leadership audacieux et d’une créativité avant-gardiste en matière de résolution de problèmes pour relever le plus grand défi économique du siècle.

C’est précisément ce que la diversité et l’inclusion apportent aux entreprises.

Il faut savoir qu’une augmentation de 1 % de la diversité culturelle parmi les employés se traduit par une hausse de 2,4 % des recettes et un gain de productivité d’un demi-point de pourcentage en moyenne, selon Policy Options. Cela représente une puissante dynamique pour les entreprises, à une époque où environ 70 % des employés canadiens sont démotivés au travail, selon une enquête du Conference Board du Canada.

La diversité a également un profond impact sur l’innovation. Selon une étude publiée dans la Harvard Business Review, les entreprises comptant une proportion plus élevée de femmes parmi leur personnel sont plus susceptibles d’introduire des innovations radicales sur le marché. De plus, selon BCG, les entreprises dont les équipes de direction présentent une diversité supérieure à la moyenne affichent des revenus de nouveaux produits supérieurs de 19 % à celui des entreprises dont la diversité est inférieure à la moyenne. Ces idées audacieuses et avant-gardistes seront vitales pour les entreprises à la recherche de l’adéquation idéale du produit au marché au sein d’une économie mondiale en pleine transformation.

De plus, avec le travail à distance qui transforme la culture et la connection en milieu de travail, une nouvelle catégorie de dirigeants empathiques sera nécessaire pour tirer le meilleur parti des équipes. En fait, selon un résumé de recherche de McKinsey, les femmes ont tendance à manifester cinq des neuf types de comportements du leadership qui améliorent la performance organisationnelle.

Cette période de grands bouleversements est l’occasion idéale pour les organisations de s’engager à nouveau à élargir la diversité et l’inclusion dans leurs rangs.

Celles-ci peuvent profiter du travail à distance pour embaucher des candidats qui, autrement, ne pourraient pas se rendre sur le lieu de travail ou qui auraient besoin d’un horaire flexible.

Elles peuvent tirer parti des technologies de collaboration pour inviter des membres de l’équipe issus de milieux différents à participer aux réunions, afin d’entendre un plus vaste éventail de points de vue.

Elles peuvent favoriser l’esprit d’équipe en célébrant publiquement les réalisations des femmes et des minorités sur le lieu de travail.

Et au niveau de la direction, elles peuvent créer un conseil de la diversité chargé d’attirer les talents des communautés sous-représentées. Le rapport sur la diversité et l’inclusion de l’Association canadienne du capital de risque, que notre équipe de BDC a contribué à produire, constitue un excellent point de départ.

Toutes les mesures ci-dessus sont des mesures simples que les dirigeants peuvent prendre pour favoriser la diversité et l’inclusion — et elles ne coûtent pas un centime. En fait, selon les estimations de la Banque Royale du Canada, la participation égale des hommes et des femmes au marché du travail augmenterait la production économique du Canada d’environ 100 milliards de dollars par an. Le seul coût est celui de l’inaction!

Il est clair que les entreprises qui réduisent leurs efforts de mise sur pied d’une main-d’œuvre plus diversifiée et plus inclusive souffriront à long terme. C’est une erreur que de nombreuses entreprises ont commise à la fin de la dernière crise financière, mais qu’elles ne peuvent se permettre de commettre à nouveau.

Il est temps que tous reconnaissent à quel point la diversité nous rend plus forts, dans les paroles comme dans les actes.

--

--

--

Industry news, insights, research and portfolio updates brought to you by BDC Capital’s Strategic Investments and Women in Technology Venture Fund

Love podcasts or audiobooks? Learn on the go with our new app.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
BDC Capital — WIT Thrive

BDC Capital — WIT Thrive

Industry news, insights, research and portfolio updates brought to you by BDC Capital’s Strategic Investments and Women in Technology Venture Fund

More from Medium

NIGERIA IS THE DARKNESS OF VISIBLE

NSOperations and its practical usage

Europe cannot escape the calamity of “stagflation”, and the fierce battle between Russia and…

Why High School Graduates Should Not Go To University Right After High School

A lot of gray lockers.